Journal de bord du projet bd Soufflevent. Vous pourrez y voir des aperçus au cours de la réalisation, des recherches de personnages, de décors.

Jeudi, 3 avril 2014

Si certains se demandaient à quoi pouvait ressembler Sacha quand il était jeune 

Si certains se demandaient à quoi pouvait ressembler Sacha quand il était jeune 

Samedi, 15 mars 2014

Après le premier cosplay, voici le premier fanart de Coline, par ma chère et tendre Rozenn (et vous reconnaitrez la cosplayeuse aussi, je suppose :))! 
Encore merci, merci, merci!!
Xavier.

Après le premier cosplay, voici le premier fanart de Coline, par ma chère et tendre Rozenn (et vous reconnaitrez la cosplayeuse aussi, je suppose :))! Encore merci, merci, merci!!Xavier.

Mardi, 11 mars 2014

Et voilà, Soufflevent a son premier cosplay: Coline, par Hilda L-p cosplay. Un tout tout grand merci à elle, n’hésitez pas à aller voir sa page, et puis… bah vive Coline !!!

Et voilà, Soufflevent a son premier cosplay: Coline, par Hilda L-p cosplay. Un tout tout grand merci à elle, n’hésitez pas à aller voir sa page, et puis… bah vive Coline !!!

Samedi, 22 février 2014

Un petit artwork de Nellie et Sacha!

J’en profite pour vous dire que Soufflevent part déjà en réimpression, donc c’est le moment de foncer si vous ne l’avez pas encore, car il risque d’être indisponible dans certains endroits :).

Un petit artwork de Nellie et Sacha!
J’en profite pour vous dire que Soufflevent part déjà en réimpression, donc c’est le moment de foncer si vous ne l’avez pas encore, car il risque d’être indisponible dans certains endroits :).

Samedi, 25 janvier 2014

Les Monts Andémiens

Les monts Andémiens occupent une très grande place dans la géographie d’Hercynion, car ils régulent à la fois le climat, le commerce et la politique. La chaîne de montagne, titanesque, s’étend du nord au sud et d’est en ouest de telle sorte qu’elle sépare le continent en deux, offrant un labyrinthe infranchissable de vallées escarpées et de pics inaccessibles. Les monts sont réputés pour ne pas pouvoir être traversés via le sol, toujours englouti dans les brumes et les nuages. Les Andémiennes sont tellement colossales qu’elles se poursuivent au-delà du rivage sud jusque dans les mers, séparant de leurs sommets les océans Méridien et Atlas.

Ces monts sont neutres et placés sous la tutelle d’Alexandrie. L’espace aérien des Andémiennes est international : tous peuvent l’emprunter et y effectuer du commerce, mais les armées sont seulement autorisées à l’emprunter et aucun acte d’agressions ne peut se dérouler au-dessus de ces montagnes. Sur le traité (qui a plus de quatre cent ans) il figure une phrase énigmatique expliquant que si l’un des états frontaliers enfreignait cette règle, Alexandrie aurait toute liberté pour « détruire les vaisseaux impliqués dans la violation constaté ». Cet ajout est étrange attendu que la cité des sciences ne dispose d’aucune armée, ni d’aucune arme en dehors des brevets qui ont été déposés chez elle et dont elle ne peut user.

Alexandrie dispose des Monts, mais n’en fait rien (et rien ne saurait en être fait tant ils sont inhospitaliers). En raison du traité qui interdit à quiconque de faire prévaloir sa loi ou son autorité au-dessus des Andémiennes, le Golfe Gris, qui s’étend au sud d’Alexandrie depuis l’océan Atlas jusqu’à la Dent de Parnasse, est colonisé par des peuplades pirates qui vivent ici en toute impunité et en toute quiétude. Les côtes pirates sont un asile pour tous les réfractaires à l’ordre établi et pour ceux qui, pour des raisons qui ne regardent qu’eux, préfèrent grandement qu’on ne s’intéresse pas trop à leur passé. Les pirates ont un pacte avec Alexandrie. En échange de cette occupation de l’espace aérien Andémien, ils assurent une surveillance tranquille de ce dernier, rapportant le passage des vaisseaux de guerre, les incursions des peuples Atlantes ou les ennuis des pilotes de l’aéropostale, le cas échéant.

L’anecdote : Le nom du monde, Hercynion, vient du fait qu’une immense chaîne de montagne en était l’élément fondateur. Il y a eu sur Terre une chaîne de montagne gigantesque qui s’est formée entre le Dévonien inférieur (-400 millions d’années) et le Permien (-250 millions d’années). Il s’agissait de l’orogénèse Hercynienne, qui s’acheva par la formation du super continent Pangée. Ces montagnes, qui étaient comparables en terme d’altitude à l’Himalaya actuel, étaient par contre bien plus étendue géographiquement. À présent très érodée, cette chaîne n’est plus apparente qu’au niveau des racines profondes du massif, que l’on retrouve sur des milliers de kilomètres depuis le Caucase jusqu’en Espagne pour l’Europe, et aux Appalaches de l’autre côté de l’océan. En France, notre massif armoricain est une relique de ces monts oubliés.

La chaîne Hercynienne telle qu’elle existait au Carbonifère inférieur,

il y a 300 millions d’années